HONG KONG - FIRST STEPS

Me voila arrivé sur le tarmac d’Hong Kong, Samedi 21 Janvier, un peu après 21 heures. Une petite fatigue se fait ressentir, j’enchaîne les procédures un peu machinalement: immigration, récupération du sac, faire un peu de change, et me voila à la sortie de l’aéroport.

J’avais l' envie de ne pas prendre le taxi pour m’acclimater directement aux transports, mais franchement, à 22 heures, avec une grosse file d’attente pour obtenir un renseignement, et le souvenir que le temps de transport entre l’aéroport et l’hôtel dépassait les 70 minutes en métro: la facilité du taxi a pris le dessus. Taxi rouge ou taxi vert ? C’est le rouge qui va dans la ville, alors hop, direction HK !

Après 10 minutes de trajet, je me rend compte que le mec roule à gauche... et parallèlement que le mec est assis à l’avant droite de la voiture.. Il est temps que j’aille faire dodo ! (En même temps le mec double autant à gauche que à droite, on est pas loin de “Fast & Furious 15: Crazy Honk Kong taxi driver”).

J’arrive finalement à bon port, à peine sorti de la voiture, 15 personnes veulent me vendre une chambre, je crie un mélange entre “non-merci / stop / cassez-vous / waaaaaah”, puis m’engouffre dans le petit tunnel d’un immeuble. Je trouve un énorme panneau avec plein de nom d’hôtels, à partir d’un système de triangulation, je trouver le bloc d’immeuble correspondant <-> étage. Je pars donc au 11ème bloc B.

Grosse file d’attente devant deux ascenseurs, le gauche pour les étages pairs, le droite pour les impairs, bien entendu je suis crevé, je me plante.. Arrivé au 12ème, je prend les escaliers pour redescendre un peu, puis rencontre enfin ma (très) petite chambre d’environ 3m2. Petite douche & au lit !!

J’ai soif mais la flemme de la perspective de traverser les 40 couches de béton qui me sépare de la rue pour trouver une bouteille d’eau l’emporte.. Honk Kong: 1; Bibi: 0.

Bonne nuit, grasse mat, et c’est partit pour la ville. Étant en plein cœur de HK, j’ai les souvenirs de NYC qui reviennent: le brouhaha, les énormes affiches publicitaires, des buildings de 450 étages..

En quelques heure, j’ai vu un peu la ville, les infos sur le transfert pour Shenzhen, un Noodle boeuf saté dans le bide, et un tout nouveau MacBook Pro ! Back to the hotel, je chope mon sac de voyage, et je vais prendre le bus.

1 heure plus tard, me voila à Shenzhen !